Les actualités du Domaine de la Sablière

Comment devenir naturiste ?

Avant il y a les craintes, les préjugés, liés à la pudeur et au vivre nu en collectivité. Comment devenir naturiste, ce sont quelques basiques à connaître pour que tout se passe bien dès votre première expérience.

Pourquoi vivre nu pendant ses vacances ?

Quelle idée saugrenue que de penser que quitter le maillot de bain va vous enrichir de liberté ? Pourtant, à l’invitation d’amis ou de membres de votre famille, vous vous sentez capables de relever le défi. Finalement, pourquoi s’interdire une baignade, nus dans les vagues de l’océan ou dans une piscine à l’eau claire.
Quoique là c’est en public !

Et le nudisme ?

La différence est simple. Le nudisme se pratique sur des lieux publics, des plages par exemple avec une mixité avec des « textiles » (comprenez personnes habillées). Par ailleurs, la volonté de vivre nu, le respect des autres et de la nature sont beaucoup moins présents que dans le naturisme. L’hédonisme y est la règle.

On se lance dans l’aventure ?

C’est parti.
Les sollicitations ont été acceptées, plus moyen de reculer, cela va être la première fois.
Anxiogène ?
Voilà quelques questions à vous poser pour vous aider.

Où ?

Préférer les centres naturistes ou les clubs, où le respect des autres fait force de loi.
Aucun quiproquo, tous les présents sont ici pour pratiquer le vivre nu en toute quiétude.

Avec qui ?

Des amis, votre conjoint(e), ou encore des naturistes présents sur votre lieu de vacances vous guideront dans vos premiers pas.

Se lever nu

Vous vous êtes installé sur une plage, vous vous êtes dénudé, il ne vous reste plus qu’à passer à l’acte.
Faire les quelques mètres qui vous séparent d’une eau limpide et de vagues toniques.
Rejoindre le restaurant où les commerces dans la tenu d’Eve, voilà vos défis.
Bien modestes mais quand même, la première fois…
Ce sera vraisemblablement le plus difficile de votre apprentissage.

Nager nu

Après l’effort, le réconfort ! Vous vous êtes lancé, et vous ressentez immédiatement le plaisir infini d’une baignade sans maillot.
La nature vous entoure, vous laissant gouter aux joies d’une nouvelle liberté.

Le regard des autres

Vous l’avez fait une fois, la répétition s’invite à vous. Elle vous met en confiance, vous désinhibant peu à peu.

Tout le monde étant nu autour de vous, personne ne s’attarde sur vos particularités physiques. Chacun vit avec ses marques de coup de soleil, son ventre trop ou pas assez rebondi, enfin avec son corps au naturel.
Ce qui vous angoissait peut-être, devient une deuxième peau.

Avec ses enfants

S’ils sont petits, n’ayez aucune crainte, ils se mettront à votre diapason.
Leurs copains et copines sont également nus.
Leur intégration sera quasi immédiate.

ados naturistesSeuls les ados au moment de la puberté peuvent manifester de nouvelles pudeurs, au moment où leur sexualité commence à se manifester.
Là encore, n’ayez crainte.
Dans les villages de vacances la règle s’assouplit, leur laissant le loisir de porter un paréo pour leur permettre de s’affirmer.

Les règles, plutôt une éthique

Pour protéger votre vie privée, tous les villages naturistes se dotent d’une charte mentionnant les bases d’une vie en commun. Leur objet est de donner un ensemble de règles tacitement reconnues de tous, permettant un vivre nu ensemble harmonieux.

Les petits plus à ne pas oublier

Vous avez posé vos complexes de côté, les barrières sociales s’effacent laissant à la convivialité toutes les chances de s’installer entre familles naturistes présentes.

Attention au soleil !

Votre corps est désormais sans protection du soleil. Faites attention à vous, et contrôlez vos expositions.

Serviette obligatoire

Pour vous asseoir, cet accessoire est un obligatoire de votre tenue quotidienne.
Il vous accompagne partout.

Rester naturel, garder ses habitudes de vie

Sur un village de vacances naturiste, vous trouverez tous les services des campings traditionnels.

Retour sur la première fois

Pour les uns, la première fois a été plus difficile, pour les autres elle a été la découverte naturelle d’une nouvelle conception de ses vacances. Les anecdotes ne manquent pas dans les conversations.
Quelles sont les vôtres ?
et si vous invitiez vos amis?

 

This post is also available in: FransDuits

Geef een antwoord

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *

%d bloggers liken dit: